Etudes, suivis, actions de protection sont mis en place par des groupes de bénévoles et les chargés d'études de la LPO Rhône.

Certaines espèces sensibles ou peu connues dans le département font l'objet d'une attention toute particulière :